Cabinets de curiosité

La Rambleur dispose de trois vitrines visibles de la rue du Petit Marché. Elles accueilleront les cabinets de curiosités qui exposeront les créations réalisées par les participants des « Ateliers de l’avenir ». Dans l’ancienne tradition des « Cabinets de curiosité », des collections hétéroclites de « choses » rares, singulières ou merveilleuses s’exposaient afin de faire découvrir le monde, l’ailleurs, le lointain. Issues de la nature ou de l’inventivité humaine, ces « choses » étaient rapportées par des voyageurs et leur exotisme et leur authenticité étaient leurs qualités majeures. Pourquoi faire des « Cabinets de curiosité » contemporains ? De nos jours, l’image des villes est de plus en plus conçue comme une image de marque et souvent un même objet fabriqué à l’autre bout du monde est vendu comme « souvenir » de plusieurs villes. Joinville reste protégée de ce type de massification, elle tente, à l’heure actuelle, de mettre en valeur le fort capital symbolique légué par son histoire, par sa position géographique et par son architecture. Les images le plus authentiques qu’elle pourrait se fabriquer d’elle-même seraient celles imaginées par ses habitants et par ses amoureux. La Rambleur souhaite proposer aux Joinvillois et aux Joinvilloises ainsi qu’aux voyageurs et aux voyageuses qui se rendent dans la ville, de s’engager de manière active et collective dans la fabrication des symboles de Joinville et de ses environs. Les « Cabinets de curiosité » seront entièrement conçus par les participants.

Photos de Stéphanie Rousset