ATELIER D’ECRITURE : CONFINEMENT

Propositions d’ateliers :

Ateliers écriture

Quiconque tente d’écrire un poème, un conte, un roman, une histoire vécue se confronte à l’impasse de la « page blanche ». L’atelier écriture proposé par La Rambleur vous mettra en condition de vous exprimer, de maitriser les différentes techniques de composition et de soigner vos textes pour que vous puissiez donner envol à votre imagination. L’atelier est ouvert à tous, débutants ou non, il vous faut juste avoir envie d’écrire pour s’y rendre.   Avec votre accord, vos productions pourront faire partie d’expositions temporaires qui se tiendront dans le cadre des « Cabinets de Curiosité » à la Rambleur.


Ateliers lecture

Avez-vous déjà lu un récit, un poème ou une lettre à haute voix ? Cette pratique permet de faire vivre un texte écrit par les intonations, par le rythme, par l’intensité. Mais il nous faut bien l’écoute de l’autre pour que nous prenions conscience de la puissance de notre propre voix, des sentiments que nous sommes capables d’exprimer en lisant des tragédies ou des comédies, des histoires tristes ou drôles. L’objectif de cet atelier est de retrouver l’aisance de la parole et de l’expression orale en public.  Cet atelier est ouvert à des enfants comme à des adultes, de débutants ou non, à des personnes de langue maternelle française ou non. Venez découvrir la diversité des voix ! Sur demande, vos lectures pourront être enregistrées et ou filmées.  Avec votre accord, vos productions pourront faire partie d’expositions temporaires qui se tiendront dans le cadre des « Cabinets de Curiosité » à la Rambleur.


Ateliers parole et mémoire

Vous connaissez l’histoire de votre famille, de votre maison, de votre rue, d’un bâtiment, d’un commerce déjà disparu, d’un personnage curieux de votre ville ? Ne les laissez pas disparaître ! Votre mémoire est aussi celle de vos concitoyens, elle peut enrichir l’histoire de votre ville, de votre quartier, de vos voisins. L’objectif de l’atelier parole et mémoire est de faire vivre et de transmettre les souvenirs. Ce partage se fait, dans un premier moment, avec les participants. Sur demande, votre récit peut être enregistré et ou filmé. Avec votre accord, vos productions pourront faire partie d’expositions temporaires qui se tiendront dans le cadre des « Cabinets de Curiosité » à la Rambleur.


Ateliers pliage

L’art du pliage est très ancien. Il retrace l’histoire d’une pratique à la fois ludique et imaginative. L’atelier vous apprendra à fabriquer avec toute sorte de papiers, des carnets lilliputiens sans coutures de différentes formes à partir de pliages divers. D’autres carnets pourront être assemblés avec une couture copte, ou japonaise. Les décors seront laissés à l’appréciation de chacun, dessin, photo, art du trait, avec des crayons, de l’encre de Chine, des pastels, des craies, des peintures…

Avec votre accord, vos productions pourront faire partie d’expositions temporaires qui se tiendront dans le cadre des « Cabinets de Curiosité » à la Rambleur.


Ateliers collage

Le collage est une technique de création plastique par assemblage et dont le support est le plus souvent le papier sous ses différentes formes : photo, journal, documents, cartons, etc. Une feuille blanche, une paire de ciseaux, un pot de colle et quelques coupures de journal ou magazine sont nécessaires mais ne suffisent pas. L’Atelier Collage aura pour but de vous transmettre et vous familiariser avec quelques techniques d’assemblage permettant de travailler autour d’un thème. Votre contrainte sera de composer une série en partant du sujet de votre choix. Avec votre accord, vos productions pourront faire partie d’expositions temporaires qui se tiendront dans le cadre des « Cabinets de Curiosité » à la Rambleur.


Ateliers carte postale

Pendant plus d’un siècle, la carte postale a été un des supports les plus importants de la diffusion de l’image des villes. Que devient cette tradition à l’ère du numérique ? Animé par un photographe et orienté vers la photo de paysage, l’objectif de cet atelier est de constituer une collection de cartes postales de Joinville et de ses environs, réalisée par ses habitants et ses visiteurs. Avec votre accord, vos productions pourront faire partie d’expositions temporaires qui se tiendront dans le cadre des « Cabinets de Curiosité » à la Rambleur.


Ateliers typographie

Différents procédés d’impression étaient déployés dans la composition du livre avant l’ère du numérique. Si les techniques contemporaines ne sont plus les mêmes, le savoir-faire du typographe, ses gestes et ses outils retracent une longue histoire. Animé par un artisan ayant exercé le métier à Joinville, cet atelier vous permettra de découvrir des outils et des techniques d’impression ainsi que quelques éléments de l’histoire de l’imprimerie joinvilloise.

Atelier Collage

Réalisé le 6 juillet à La Rambleur

Ateliers modelage/moulage

Réalisé du 7 au 11 mai 2018 des étudiants chinois de l’École Supérieure d’Art du Nord Pas-de-Calais à Sommevoire

Afin de mieux promouvoir l’intégration des étudiants chinois en France, nous avons proposé d’une part, de les engager dans un projet collectif qui dépassait le travail mené en cours de français, d’autre part, un stage d’immersion d’une durée de 4 jours lors duquel des activités linguistiques, culturelles et artistiques ont été organisées en lien avec la population d’un territoire.


Ateliers d’écriture :
Parcours de mémoire, écriture des lieux :

Le poème ci-dessous a été écrit lors d’un atelier d’écriture. Il a été fait à plusieurs mains par un groupe multilinguistique à l’AHMI (Association haut-marnaise pour les étrangers) en 2013

LE MONDE BOUGE

Bamako danse
La Russie est blanche comme une feuille rouge,
Le Sénégal noirci en été.
Au Mali, on vie,
Les enfants sont de pleures,
Un hibou chante,
Les singes écrivent,

Les nuages sont blancs
Bleu est le ciel, la mer,
Le soleil est jaune comme un fromage,
On pleure quand on est mort,
On pleure quand on perd des animaux dans la forêt.
L’hiver s’habille en mariée,
Les arbres de déshabillent en automne,
Dorment en hiver,
Se réveillent,
Le ciel pleure,
Le monde bouge,
La Russie est blanche
comme une feuille rouge


Atelier : Écrits de La Grande Guerre

Réalisé à SOS- Femme Accueil, en 2O14.
Une boite métallique est trouvée dans une maison abandonnée par ses habitants, dans un village ravagé par la guerre. Les participants ont tenté d’imaginer quelle était sa fonction, il se sont mis à la place de l’objet pour raconter son histoire

« Je suis une boîte très ancienne du XIXe siècle. Je suis une boîte à cigares bien abîmée et rouillée. »
M.L

« Je suis une petite boîte ancienne. Quand j’ai été jeune, j’ai servi comme boîte à bijoux pour le mariage de Pierre et Marie. Pierre a été un jeune soldat. Après le mariage, le jeune couple a eu un garçon, Léo. Suite à sa naissance, je suis devenue une boîte où l’on a rangé les photos du mariage et celle du petit enfant. Au moment de la guerre, Pierre est parti de son pays et sa famille est restée. Marie a fait les bagages et j’en faisais partie. Alors, j’ai gardé beaucoup de photos et une lettre d’amour. Quand la guerre est finie, Pierre est retourné chez-lui en me portant. Alors j’ai gardé des sucreries pour le petit Léo. »
J. E.

« Je suis belle en dehors, mais toute vilaine à l’intérieur. J’ai vécu en des temps anciens, entre les deux guerres à Paris. Une belle et riche femme élégante y déposait ses lettres d’amour d’un bel inconnu rencontré pendant la guerre. Je suis une boîte à secrets. »
G. L


Atelier écriture : Décrire la ville

Ballade autour du « Petit Paris »  
Dialogue écrit à plusieurs mains par des élèves du Lycée Saint-Exupéry et lu à la Librairie Larcelet en 2015

(Marie) –  C’était une nuit de décembre, le ciel était noir, je me promenais triste et seule avec mon désespoir.

(Léa) –  Dans cette ville où les maisons sont grises, les Lycées rouges et les Collèges en aluminium.

(Alex) –  J’observais tout attentivement.

(Amélia)Des maisons grises et sales ?

(Lise Marine)Mais enfin… On ne fait même pas attention à ces bâtisses si tristes et banales.

(Amélia)Soudain…

(Alex)Au détour d’une rue,

(Léa) –  Au milieu de tout… 

(Marie)Au milieu des maisons grises et sales… 

(Lise Marine) Je fus stupéfiée !

(Marie) – Je fus attirée par une énorme tâche de couleur.

(Léa)Des choses extraordinaires …

(Alex) – De la joie même !

(Amélia) –  Danscette ville dont on ne disait ni du bien ni du mal. 

(Lise Marine)Je me plantai sur le trottoir…

(Amélia) – Illusion !

(Alex) – La bouche béante

(Léa) – Extase !

(Marie) – Les yeux ronds, ébahis

(Lise Marine) : Evasion !

(Marie) Barcelone !

(Léa) – Une petite maisonnette… 

(Alex) – Une maison où tout bouge, tout est mouvant !

(Amélia) – ça choque !

(Lise Marine) – Tout cela me piquait les yeux ! 

(Amélia) – Evasion !

(Alex) – Je n’en reviens pas !

(Léa)  Une maison remplie de vie.

(Marie)  Gaudi 

(Lise Marine) C’estcelle qui revient dans tous mes rêves.

(Marie) – Des maisons, rien de plus normal !

(Léa)  Celle-là est tout sauf banale !

(Alex) Est-ce que je l’aurais déjà vue ?

(Amélia)  des touches de peinture blanches, bleues…

(Lise Marine) – J’ai dû froncer les yeux 

(Amélia) – Chaleur ! Fraicheur !

(Alex) Les couleurs me sautèrent dessus !

(Léa)  Même les cadres des fenêtres…

(Marie) – Illuminés parla lumière orange

(Lise Marine) – Bleu jaune, rouge, vert !

(Marie) – Les passants se hâtaient, emmitouflés dans leurs manteaux ils se retournaient, tous attirés par ce foyer.

(Léa) – Néanmoins, son emplacement dans la ville laisse à désirer.

(Alex) Entourée de bitume !

(Amélia) – Il ne faut plus y penser !

(Lise Marine) – Oh, les maisons de l’entourage…

(Amélia) Des bâtisses grises et fades !

(Alex) – Sous le ciel pesant du soir d’hiver…

(Léa) – Il faut se vider la tête !

(Marie) – Une maison tout, sauf normale.

(Lise Marine) – Comment vous dire ? 

(Marie) – Je la contemple !

(Léa) Elle sort de l’ordinaire.

(Alex) – Elle est horriblement colorée !

 (Amélia)  Je renais !

(Lise Marine) – C’est de la magie

(Amélia) – Le bonheur naît, je le jure !

(Alex) – Une maison de conte des fées.

(Léa) – Elle vous perturbe !

(Marie) – Elle pouvait faire rêver !

(Lise Marine) Trop de gaité tue la gaité !

(Marie) – Elle est dans l’univers

(Léa) – La joie de vivre s’échappe de ses murs.

(Alex) – Elle est dans un monde fantastique !

(Amélia) – Tellement de couleurs…

(Lise Marine) – L’imaginaire,

(Amélia) – Horriblement laid !

(Alex) – Merveilleux ! 

(Léa) Je retrouve devant elle, le sourire dont j’avais oublié l’existence.

(Marie) – Surréaliste !

(Lise Marine) – Papillon, libellule,

(Marie) – Les oiseaux du coin s’envolent !

(Léa)  Centaure, pigeon, renard !

(Alex) – Mon œil ne s’arrête plus !

(Amélia) Bleu, jaune, rouge, vert ! 

(Lise Marine) – Des couleurs vives ! 

(Amélia)  Toutes les matières !

(Alex) – Cela ressemble à tout et à rien ! Surtout à rien

(Léa) Mosaïque, peinture, vitraux, plâtre…

(Marie) – Tant de rien fait quelque chose !

(Lise Marine) – Des formes étranges 

(Marie) – un gros bonbon remplit de sucre.

(Léa) – La maison d’Hansel et Gretel

(Alex) J’ai faim !

(Amélia) Dessin animé

 (Lise Marine) – Des sucreries jolies

(Amélia) – Macaron vanille, éclats de bonbons.

(Alex) – Des murs de friandises !

(Léa) – J’ai croqué un coin au chocolat noir.

(Marie) – Oh, quel goût horrible !

(Lise Marine) – barbe-à-papa !

(Marie) – Indigestion colorée !

(Léa) – Pomme d’amour !

(Alex) – En se rapprochant, le bonbon disparaît.

Atelier « gamin’art » :

Les mercredis des enfants

A partir de la rentrée, tous les mercredis, La Rambleur ouvre une permanence pour accueillir vos enfants de 9 :00 heures jusqu’à midi. La prestation inclut soutien scolaire, activités artistiques, lecture, et, bien sûr, un petit goûter et est proposée aux enfants à partir de 6 ans.

Parents adhérents de l’associationParents non adhérents de l’association Parents demandeurs d’emploi
à l’unité12 €15 €10 €
mensualité55 €75 €45 €

Atelier collage parent & enfant

Cet atelier est destiné à impliquer les parents dans l’émancipation de l’imagination de leurs enfants. Le collage est une technique à la fois artistique et ludique, propice à tous les âges. Des journaux et des magazines, du papier, des ciseaux et un pot de colle et vous pouvez découvrir une technique de création qui vous permettra de vous détendre et de capter l’attention de vos enfants et les orienter sur un acte de création avec très peu de chose.


Atelier poésie parent & enfant

L’objectif de cet atelier est de sensibiliser les enfants à la lecture et à l’écriture poétique. A partir d’un texte lu lors de la séance, des contraintes seront proposées afin de faire en sorte que les enfants écrivent leur propre poème.

Ateliers FLE (Français Langue Etrangère) :

« Avoir une autre langue, c’est posséder une deuxième âme » 
Charlemagne

« Ma Patrie, c’est la langue française » 
Albert Camus

La langue est le principal instrument de sociabilité et d’intégration. Lorsqu’on ne vit pas au quotidien dans notre langue maternelle, il est fondamental d’apprendre la langue du pays d’accueil afin de devenir autonome et exercer ses droits et ses devoirs de citoyen.
La Rambleur, on vous propose des séances de Français Langue Étrangère adaptées à vos moyens, à votre rythme et à votre niveau.



Le stylo qui efface l’écriture, la pluie sèche, l’affiche vierge, le tube catholique, l’aspirateur à miettes, la table bottée, l’épouvantail à plusieurs volets, les mots perchés… Ce sont quelques objets crées par les participants de l’atelier d’écriture “Objets Insolites”, réalisé à La Rambleur le 9 novembre. L’imagination a pris son envol !